ASSOCIATION GOLF DE BOURGES

3eme division Mid-Amateurs Dames 2021

21/09/2021

3eme division Mid-Amateurs Dames 2021

L'équipe Mid-Amateurs Dames (joueuses de plus de 25 ans) de Bourges s'est déplacée sur le Golf de Tours Ardrée avec de belles ambitions du 25 au 27 juin

Sur la photo: Jean-Yves, Emma, Ségolène, Nadèche, Laura, Cécile, Valérie et Véronique

Après des mois de restrictions et d'incertitudes, l'équipe de Bourges, composée de Valérie Chantefort, Nadèche Razafindrakoto, Cécile Gay,  Ségolène Montillon-Beuchet et emmenée par sa Capitaine Laura Théry n'a pas boudé son plaisir de retrouver les compétitions d'équipes et les fairways.

 

Cette 3ème division "C" se déroulait sur le parcours de Tours Ardrée, le soleil étant au rendez-vous.

 

Après une belle première journée, Bourges pointait à la 4ème place, sur 20 équipes, avec des scores très homogènes (80/81 et 84) réalisés respectivement par Laura, Nadèche et Cécile, Ségolène étant la 4ème joueuse (93).

Le second jour confortait ce classement avec un beau 75 de Laura, Nadéche ramenant 84, Cécile 88, tandis que la 4ème carte venait de Valérie, avec 89.

 

La dernière journée était celle des match-play pour la montée en 2ème division. Bourges était opposé au 9eme des stroke-play: Orléans Limère.

Cécile et Ségolène, pour une première fois en double (foursome) et très complices, ont débuté la série de match.

Laura a pris le 1er départ des simples contre Adeline Antonio, meilleur index de Limère et ancienne Pro. Nadèche jouait le dernier simple.

Les scores n'ont pas tournés en faveur de Bourges, malgré la gain du match de Laura (5/4), Nadèche perdant le sien (3/2). Au bout du suspens, Cécile et Ségolène, à égalité avec leurs adversaires au 18, s'inclinaient sur le 19ème trou.

 

La déception est bien sur là, mais l'équipe est soudée et saura rebondir.  Elle abordera donc 2022 avec un esprit de revanche, et l'envie décuplée de rejoindre la seconde division.

 

Merci à Emma, Jean-Yves et Véronique pour le caddeyage, ainsi que Valérie et Ségolène lorsqu'elles ne jouaient pas.